Cornelius Krieghoff

Cornelius David Krieghoff (19 juin 1815 – 8 mars 1872) était l'un des peintres canadiens les plus populaires du XIXe siècle. Krieghoff est surtout connu pour ses peintures de paysages canadiens. Il peignait particulièrement à l'automne et en hiver.

Biographie

Krieghoff est né le 19 juin 1815 à Amsterdam. Il étudie la musique et la peinture avant de se mettre à voyager à 18 ans. Il s'enrôle dans l'armée américaine à New York, en 1837. Il déserte quelques années plus tard. En 1840, il traverse la frontière du Bas-Canada, le pays d'origine de sa femme Émilie Gauthier. Il suit une formation académique, se rend à Paris en 1844, où il copie des chefs-d'œuvre du Louvre auprès de Michel Martin Drolling (1789–1851), revient en Amérique et parcourt les routes entre Rochester, Toronto et Montréal où il s'installe en 1846.

Krieghoff vit de petits boulots et de quelques commandes de portraits. Ses sujets de prédilection sont la nature, les aborigènes et les paysans canadiens-français. À partir de 1848, il intégrera de plus en plus de sujets autochtones à sa production, représentations instructives de leurs habillements et de leurs modes de vies. Actif dans le milieu culturel montréalais, avec notamment les peintres James Duncan, Théophile Hamel, Frederick Lock, William Sawyer et Martin Somerville, il participe à diverses expositions et reçoit bon nombre de commandes.

En 1854, Krieghoff s’installe à Québec, où il rejoint son bon ami John Budden dont il avait fait un portrait en 1847. Il peint toujours des paysages, notamment des chutes, petits tableaux toujours réalisés avec une technique maîtrisée et un grand souci du détail. Ses scènes de la campagne plaisent à la clientèle de la ville.

Il consacre également une partie de sa production à des personnages, notamment amérindiens, fidèle témoignage de leurs habillements. Sur les scènes qu’il représente, Krieghoff va progressivement diminuer la taille des personnages pour laisser place à des paysages grandioses, peints avec minutie.

Avec l’annonce de l’emplacement d’Ottawa comme capitale permanente (au lieu de l’alternance entre Québec et Toronto), la ville de Québec entame un déclin qui va inciter Krieghoff à séjourner en Europe, à partir de 1863 pour les sept années suivantes. Il continuera d’être régulièrement exposé, tant au Canada qu’aux États-Unis. Il revient à Québec en 1870 où il séjournera brièvement, peignant peu. Il participe toutefois avec un succès d’estime à l’Exposition provinciale de Québec en septembre 1871. L'annonce de sa mort à l'âge de cinquante-six ans arrivera de Chicago, le 4 mars 1872. Il est enterré au cimetière Graceland de Chicago. Ses œuvres se retrouvent dans plusieurs collections privées, ainsi que dans les principales institutions muséales du Canada. Elles sont admirées tant pour le soin apporté à leur réalisation que pour le témoignage vivant de la vie de cette époque.

Enchère record

L’enchère record pour un tableau de Cornelius Krieghoff est de 158 350 $ américains. Il s’agit de Caughnawaga Indians at Camp, une peinture à l'huile de 17,5 par 26,5 po. vendue le 29 mai, 2007 chez Joyner Waddington (Toronto).



Aucun Produit n'est disponible dans cette catégorie.





Galerie-Portalis.com est spécialiste dans la vente de peinture à l'huile de haute qualité au prix raisonnable. Sur notre site, vous aurez une collection de plus de 25000 tableaux à choisir. En plus, vous pourrez passer les commandes personnelles comme des portraits ou un tableau à partir d'une photo. Nous pouvons satisfaire toutes les demandes de tableaux pour la décoration domicile ou du bureau.

Copyright © 2017 Galerie-Portalis.com.