Johan Barthold Jongkind

Johan Barthold Jongkind, né à Lattrop, aux Pays-Bas, le 3 juin 1819 et mort à Saint-Egrève, en Isère, le 9 février 1891, est un peintre, aquarelliste et graveur néerlandais, considéré comme l'un des précurseurs de l'impressionnisme.

Biographie

Il étudie les beaux-arts à La Haye dans l'atelier du peintre romantique Andreas Schelfhout. En 1846, il s'installe à Paris au 127 Boulevard du Montparnasse et devient l'élève de Jean-Baptiste Isabey. Il expose deux toiles au Salon de 1852 et obtient une médaille de troisième classe parmi les douze décernées.

La même année, le roi Guillaume III des Pays-Bas qui est monté sur le trône trois ans plus tôt, lui retire le bénéfice d'une pension. Sur ses vieux jours, quand le délire de la persécution le prendra, il se plaindra que son roi l'avait abandonné au moment où il avait le plus besoin de son aide.

Déçu de n'avoir obtenu aucune récompense au Salon de 1855, et sujet à de graves ennuis financiers, il quitte Paris et rentre en Hollande. Il s'installe à Rotterdam où il sera soutenu par la reine Sophie, épouse malheureuse et opposane affichée à son époux.

Entre-temps, la plus grande partie de ses œuvres (une centaine) restées à Paris est mise en vente par son ami Pierre-Firmin Martin. Le résultat de la vente permettra de solder ses dettes.

Toujours sous les auspices de Martin, il expose au Salon de Dijon de 1858 et obtient une médaille de seconde classe. Il est de retour à Paris en avril 1860. Cette même année, il rencontre Madame Joséphine Fesser, née Borrhée, à Namur en 1819. Il s'installe rue de Chevreuse, près du boulevard du Montparnasse.

Dans les années 1860, il travaille et expose avec les peintres de l'école de Barbizon. Il a une grande influence sur Eugène Boudin et Claude Monet qu'il rencontre en 1862 au Havre. Ses marines et scènes côtières ont une grande fraîcheur. Contrairement aux impressionnistes, il exécute ses toiles à l'atelier d'après ses croquis et ses aquarelles réalisés à l'extérieur.

En août 1873, Jongkind découvre le Dauphiné. Il arrive à la gare de Chabons. Il réside alors à Pupetières avec le couple Fesser, son "bon ange", pendant une partie de l'année. Monsieur Fesser est cuisinier au service du marquis de Virieu. En 1878, il vient habiter à La Côte-Saint-André, village natal d'Hector Berlioz, pour y mener une existence paisible. Il produira, dans sa période dauphinoise, beaucoup d'aquarelles. Il n'est plus tenu à peindre de commande, il est au contact des habitants et des paysans qu'il croque. Sa sensibilité exacerbée l'amène à être interné à Saint-Egrève. Il est enterré à La Côte-Saint-André.



Aucun Produit n'est disponible dans cette catégorie.





Galerie-Portalis.com est spécialiste dans la vente de peinture à l'huile de haute qualité au prix raisonnable. Sur notre site, vous aurez une collection de plus de 25000 tableaux à choisir. En plus, vous pourrez passer les commandes personnelles comme des portraits ou un tableau à partir d'une photo. Nous pouvons satisfaire toutes les demandes de tableaux pour la décoration domicile ou du bureau.

Copyright © 2017 Galerie-Portalis.com.